top of page

Emission "Cultures Monde" avec notre directrice Naïma Yahi


Article de l'émission : (sources France Culture)


A écouter : https://www.radiofrance.fr/franceculture/podcasts/cultures-monde/boycott-les-footballeurs-sur-le-terrain-de-la-morale-9617168


Rachid Mekhloufi © AFP


"Un footballeur est libre" affirmait Vincent Lindon sur le plateau de France 5 en septembre, appelant les footballeurs à boycotter le Mondial qatari. La liberté des joueurs est pourtant bien relative tant ils sont subalternes dans la chaîne de commandement des clubs et équipes nationales.


Avec

  • Manuel Schotté Sociologue et professeur à l’université de Lille

  • Naïma Yahi Historienne et directrice de Pangée network


Le boycott n’aura pas lieu sur les pelouses. Peut-être alors viendra-t-il du côté des supporters qui éteindront le poste de radio ou changeront de chaîne, comme Eric Cantona manifestement pressé de revoir tous les épisodes de Colombo. Hier dans les Pieds sur terre sur France Culture des fans de foot le disaient aussi à Clémence Allezard : « tant que la FIFA sera ce qu’elle est, j


e ne regarderai plus un match, ça me rend un peu triste mais ça me rend un peu fière aussi », ou encore « j’aime beaucoup le foot mais je ne veux pas donner ma vue au Qatar ». Côté joueurs, l’équipe de France a réfléchi et a fini par dévoiler avant-hier, le 15 novembre, une lettre où elle s’engage à soutenir des ONG qui œuvrent pour la protection des droits humains. Un discours policé qui répond à la double injonction à laquelle les footballeurs sont soumis : ne pas cracher sur l’organisateur du spectacle qui leur offre une exposition planétaire tout en affichant une conscience morale exemplaire. Comment les questions morales ont-elles fait irruption dans le champ du football, et comment les joueurs composent avec cet impératif de plus en plus pressant ? Leurs engagements politiques deviennent-ils aussi des outils marketing ? Publicité Pour répondre à ces questions, Julie Gacon reçoit Manuel Schotté, sociologue et professeur à l’université d


e Lille et auteur du livre La valeur du footballeur paru aux éditions du CNRS en novembre 2022. Par leur seule présence ou absence lors d'une compétition, les sportifs peuvent envoyer des messages éminemment symboliques. Manuel Schotté en donne un exemple en évoquant cette politique du "vestiaire vide" aux retombées géopolitiques : "En 1973, l'URSS et le Chili doivent s'affronter lors d'un match de barrage pour la qualification à la Coupe du monde de 1974. Le match aller a lieu à Moscou, le match retour doit avoir lieu en novembre 1973 à Santiago du Chili, quelques semaines après le coup d'Etat de Pinochet, dans le stade national de Santiago du Chili là où des milliers d'opposants à Pinochet ont été parqués, torturés et fusillés. L'équipe d'URSS prend la FIFA à partie en refusant d'aller jouer dans ce stade pour ce qui restait intimement lié au contexte politique chilien de l'époque." Seconde partie : le focus du jour Rachid Mekhloufi, l’indépendance à tout prix


Rachid Mekhloufi © AFP

En bonne place parmi les meilleurs joueurs de l’histoire de l’AS Saint-Etienne, Rachid Mekhloufi a fait vibrer le Chaudron à de nombreuses reprises entre 1954 et 1958. Entretemps, quatre années se sont écoulées, celles de la guerre d’Algérie, poussant Mekhloufi à fuir pour rejoindre les rangs de l’équipe de foot du FLN. Devenu paria en France, celui qu’on surnomme le footballeur de la révolution a sacrifié une bonne partie de sa carrière pour la cause indépendantiste. Quel écho politique cette destinée singulière a-t-elle remporté des deux côtés de la Méditerranée ? Avec Naïma Yahi, historienne et directrice de Pangée network. A propos du cas unique que constitue Rachid Mekhloufi dans l'histoire du football, Naïma Yahi observe que "seule l'histoire de la décolonisation peut produire ce genre de destinée. Une destinée d'autant plus romanesque que Mekhloufi a dû faire ce choix de rejoindre la lutte indépendantiste alors qu'il devait participer à la Coupe du monde 1958 en Suède avec l'équipe de France". Références sonores

  • Coupe du monde au Qatar : le coup de gueule de Vincent Lindon (C à vous - 30/08/22)

  • "Pas insensibles à ces questions-là" : Lloris évoque le sujet des droits humains au Qatar (Le Parisien - 14/11/22)

  • Qatar responds to Denmark's Worl Cup jersey protest (Al Jazeera English - 30/09/22)

  • Marcus Rashford tells of childhood poverty in campaign for free school meals (BBC News - 15/06/20)

  • Algérie : l'épopée de l'équipe du FLN et de Rachid Mekhloufi (franceinfo - 12/06/18)

Références musicales

  • "Nouveau monde" de Rone

  • WC Qatar protest song - The Fields of the dead (Youtube - 2022)

Une émission préparée par Barthélémy Gaillard et Julie Ducos.

11 vues0 commentaire

Comments